La Filière bois se compose des propriétaires forestiers, des gestionnaires, d'entreprises d'exploitation forestière, de marchands de bois, de scieurs, de fabricants de produits finis et semi-finis en bois (meubles, panneaux, éléments de constructions, emballages, objets divers en bois, papiers).

Schématiquement, on peut subdiviser la Filière Bois en 3 domaines d'activités distincts : la gestion forestière, la transformation et le commerce du bois et l’industrie papetière.

La gestion forestière veille principalement à la régénération et à l’éducation de nos forêts pour pouvoir produire du bois de qualité, en quantité et de manière durable. De nombreux métiers contribuent à cette mission : ingénieur forestier, garde forestier, expert forestier, pépiniériste, entrepreneur de travaux forestiers, élagueur…

La transformation du bois se décline en deux grandes étapes :
La première transformation du bois, qui regroupe les activités d’exploitation forestière, de sciage, de tranchage, de déroulage, de séchage et d’imprégnation. Elle consiste à préparer le bois à une utilisation plus spécifique.
La seconde transformation du bois, qui apporte une valeur ajoutée à la matière première. Elle regroupe les fabricants de meubles et de panneaux, les entreprises de fabrication d’éléments de construction (portes, fenêtres, parquets, charpentes, habitations à structure en bois…), d’emballages en bois (caisserie, paletterie), d’objets divers en bois.

Secteur quelque peu à part, l’industrie papetière fait néanmoins partie intégrante de la Filière bois. Elle comprend les industriels de la pâte, du papier et du carton. Ceux-ci apportent de la valeur ajoutée à la matière première qu’ils utilisent, à savoir les sous-produits de l’exploitation forestière (bois d’éclaircie, houppiers, …) et des scieries (plaquettes de scierie).

Le négoce du bois composé de négociants, grossistes ou détaillants qui fournissent la matière première indispensable aux entreprises locales de la seconde transformation ou les produits finis ou semi-finis aux consommateurs finaux.